Le parc d'activités de Bastogne 1 s'agrandit

26 nouveaux hectares sont à présent disponibles sur le parc d'activités économiques de Bastogne 1 pour accueillir de nouvelles entreprises et ainsi répondre à une très forte demande dans la région.

26 hectares supplémentaires pour l'accueil des entreprises

La commune de Bastogne compte deux parcs d'activités économiques qui sont aujourd'hui saturés. Pour répondre à une demande très forte de la part des entreprises, l'extension du parc de Bastogne 1 était une priorité. En 2016, 26 hectares de terrains supplémentaires ont été reconnus en zone d'activités économiques industrielles et mixtes.

Aujourd'hui, les travaux d'équipement de la nouvelle zone, réalisés par l'association momentanée Lambert Frères/Deumer, sont terminés. Le coût des travaux s'élève à 4 093 000 € HTVA financés à 80 % par la Wallonie (crédits ordinaires - SPW-DGO6-DEPA). La Direction des routes et des bâtiments (SPW-DG01) cofinance la partie des travaux liée au raccordement de la nouvelle voirie à la N85, à hauteur de 52 000 € HTVA.

Ces travaux portent sur la création de plateformes (200 000 m³ de déblais/remblais), de nouvelles voiries (1100 m), l'équipement complet de parcelles (eau, gaz, électricité, égouttage, éclairage, gainage pour la fibre optique, piétonniers ...), la mise à niveau et l'équipement de la rue de Fortin, la création d'un rond-point faisant la liaison entre le parc existant et son extension, la sécurisation du carrefour sur la N85 et l'aménagement d'espaces tampons plantés en périphérie de l'extension.

DSC06816

 

Un parc attentif au développement durable

Plus que des espaces de travail, les parcs d'activités doivent aujourd'hui devenir des espaces de vie intégrés en adéquation avec les enjeux environnementaux et urbanistiques actuels.

À Bastogne, l'attention s'est notamment portée sur la mobilité douce en améliorant les connexions piétonnes. En matière d'énergie, un éclairage moins énergivore LED programmable et dont la luminosité peut être réduite, a été installé.

La gestion des eaux est également améliorée avec la séparation des eaux usées et des eaux claires. Les eaux usées domestiques sont acheminées vers la station d'épuration de Bastogne Rhin tandis que les eaux claires sont infiltrées notamment au travers d'une zone d'immersion temporaire faite de digues en matériaux naturels.

La préservation de la biodiversité fait partie intégrante du projet. La zone d'immersion temporaire, le long de la Bovire, tient compte du contexte écologique préexistant de très grande qualité. Un maillage écologique sur le site est créé par la plantation de 2,7 km de haies (636 arbres hautes tiges, 12 206 arbustes et 4 769 m² de massifs). Avec le temps, il prendra toute sa place dans le paysage et jouera un rôle de corridor écologique pour les différentes espèces. Un mur en pierre sèche réalisé en soutènement des pieds de talus servira de lieu de vie et de reproduction à la faune et à la flore. Les travaux d'entretien seront réalisés suivant les principes de la gestion différenciée.

D'autres d'éléments de développement durable ont été intégrés tels que le respect de l'équilibre déblais-remblais, le recours aux entreprises locales pour la réalisation des travaux, l'utilisation de matériaux locaux, la connexion au réseau de gaz naturel pour desservir toutes les parcelles, ...


Un parc qui répond aux besoins des entreprises

Il n'y a que quelques mois que la commercialisation a commencé et déjà le parc connaît un vif succès. En effet, 3 entreprises ont à ce jour acheté un terrain : Penning-Keolis (transport par bus), Witrans (logistique) et Thomas Bois (exploitation forestière) qui totalisent 40 emplois et envisagent, dans les 5 ans, d'en créer 17. De plus, 17 entreprises de la région générant près de 115 emplois ont déjà marqué un intérêt. Ces entreprises sont actives dans divers domaines, principalement dans celui de la construction. Cette extension répond assurément à un réel besoin, 9 hectares de terrains sur les 20 commercialisables faisant actuellement déjà l'objet d'un vif intérêt. Avis aux amateurs !

Vous aussi, vous souhaitez vous développer sur le parc de Bastogne 1 ?

 

Contactez notre conseiller entreprises,  Julien TYCHON